Pourquoi prendre soin régulièrement de son jardin ?

Un beau jardin est un lieu de détente et de convivialité, il améliore l’atmosphère, l’énergie autour de la maison, il peut même améliorer l’ambiance. L’entretien du jardin ne consiste pas seulement à préserver les plantes, il faut aussi qu’elles aient une bonne santé. Si vous voulez savoir comment faire l’entretien de potager, suivez le guide.

Comment faire l’entretien de son potager à longueur d’année ?

Le jardinage n’est pas une tâche simple, ni quelque chose qu’on peut faire un jour par an et laisser pour compte le reste de l’année. Au contraire, il est nécessaire d’en prendre soin. Il est important de savoir comment faire l’entretien de son potager et de ses fleurs afin d’avoir des plantes à la maison, car elles rafraîchissent l’environnement, protègent le sol de l’érosion et enrichissent en oxygène.

En plus d’embellir votre jardin, le potager est un vrai plaisir pour vos papilles. Florasphère possède une boutique de jardinerie près de Figeac qui met à disposition des matériaux et tous types de végétaux pour l’entretien de votre potager. Elle propose les produits dont vous avez besoin pour réaliser vos projets de jardinage intérieurs comme extérieurs.

La commune de Figeac (46) est localisée dans le département du Lot en région occitane. Les principaux cours d’eau qui traversent ce territoire sont la rivière le Célé, le ruisseau de Planioles et du Gourg. C’est une ville qui s’étend sur 35,2 km2, elle est prisée par la place des Écritures et la place Carnot.

Quelles techniques pour entretenir son potager ?

Si vous souhaitez savoir comment faire l’entretien de potager, sachez que l’eau est un élément très important pour l’humidité du sol suffisante tout au long de la saison de croissance pour aider les plantes à croissance rapide à établir des racines solides et à produire des fruits. Les moments les plus critiques se situent juste après la plantation et au moment où la partie comestible se forme. Il faut garder les 15 cm supérieurs du sol humide pour les semis et les jeunes plants. Une fois que les plantes sont établies, encouragez un enracinement profond en mouillant le sol à au moins 15 cm de profondeur lorsque les 15 cm supérieurs sont secs. Il existe aussi d’autres techniques d’entretien pour votre potager.

Les paillis et le désherbage

Les couches de paillis organiques autour de vos plantes potagères permettent de supprimer les mauvaises herbes, de maintenir l’humidité du sol, réduire l’arrosage, modérer la température du sol, améliorer la santé du sol et garder les légumes plus propres.

Il est important d’arracher ou de hacher les mauvaises herbes dès qu’elles apparaissent et pendant qu’elles sont petites. Vous devez éviter de laisser les mauvaises herbes monter en graines dans votre jardin.

Le sol

Chaque culture de légumes a des besoins nutritifs uniques tout au long de la saison de sa croissance. La texture et la fertilité naturelles du sol jouent également un rôle dans le choix du moment et de la quantité d’engrais supplémentaire dont les plantes ont besoin. En général, vous pouvez fertiliser les légumes transplantés. Certaines cultures peuvent avoir besoin d’engrais supplémentaire plus tard dans la saison.

Il faut penser à faire cela environ deux fois par an : au début du printemps et au début de l’automne. Les engrais les plus typiques se trouvent dans le compost et l’humus.
Vous pouvez changer le sol si vous voyez qu’il n’est pas beau à voir ou si vous soupçonnez qu’il contient un parasite. S’il s’agit de cultures annuelles, faites-le aussi à chaque changement de saison.

Si vous avez trouvé des sols en mauvais état, renouvelez-les et améliorez le mélange en fonction de la culture pour laquelle vous allez les utiliser. Les différents additifs que vous pouvez choisir sont le : sable, argile, compost, fumier, fibre déco, humus, perlite, roches volcaniques et vermiculite.