Comment faire le sarclage de tubercules ?

Le binage de pomme de terre est un procédé de culture maraîchère pratiqué par les agriculteurs. La réalisation et la réussite de ce travail exigent différentes étapes à suivre ainsi que l’utilisation d’outils spécifiques. A noter que le binage de ce tubercule doit se faire pendant des saisons précises.

Pourquoi faire le binage de pomme de terre ?

Le processus du sarclage de pomme de terre a pour but de casser le sol pour effectuer un désherbage en profondeur. Le binage de pomme de terre pour un désherbage est aussi appelé sarclage. Cette méthode permet entre autres de faire des économies en arrosage, mais le processus demande une connaissance certaine en jardinage. Un paysagiste professionnel comme la société Caillet Mickaël Espaces Verts près de Montbéliard (25) se propose de vous aider à faire le binage de votre jardin potager. Montbéliard, une commune de l’est de la France, une sous préfecture du Doubs (25) au nord-est de la Franche-Comté, à moins de 20 km de la Suisse.

Il faut savoir qu’une légume se cultive dans une terre plutôt légère, riche et peu humide. La plantation de ce légume doit se faire en mi-mars pour les régions douces et au début du mois d’avril pour les autres. La récolte s’effectue entre juin et novembre, mais il existe néanmoins des variétés de pommes de terre ne respectant pas ces règles.

Le binage, c’est quoi ?

Cette manière de cultiver les pommes de terre consiste à labourer une couche importante de la terre afin de la désherber en profondeur. En sarclant le terre cultivée, nous permettons de faciliter l’écoulement de l’eau d’arrosage vers les racines, de limiter les remontées des racines, d’assurer une aération optimale de la terre et d’ôter les mauvaises herbes qui poussent en même temps que les pommes de terre. Ce phénomène est causé par l’absorption d’eau et de sels minéraux.

La meilleure saison pour travailler cette technique se trouve entre le printemps et l’été. De manière précise, un (01) à deux (02) jours après une bonne tombée de pluie ou un bon arrosage. Quand une croûte de terre se forme sur la surface du sol, c’est que le travail a été bien fait.

On peut effectuer cette tâche avec une binette ou bien avec la panne d’une serfouette. Une binette est une sorte de petite pioche à manche court avec un fer large et recourbé. La serfouette est un outil manuel pour le jardinage. Aussi appelé rayonnoir ou houette, elle comporte un manche en frêne de 1m 25 et une emmanchure en douille. La partie en métal, celle en forme de racloir et une autre en forme de « U » se fixent sur ce manche. Les outils doivent être aiguisés pour une meilleure coupe des mauvaises herbes.

Un binage efficace doit être léger et superficiel. Deux (02) centimètres de profondeur suffisent largement. En creusant davantage, les racines de vos cultures risquent d’être endommagées. Il faut faire des gestes d’aller-retour. Il faut éviter d’écraser la terre creusée. Ainsi, la bonne méthode est de travailler à reculons.