Jeux vidéo : pourquoi faire attention au choix pour les enfants ?

Jeunesse et jeux vidéo sont indissociables depuis ces 20 dernières années, du fait de l’évolution technologique. Souvent pointé du doigt comme étant une activité nocive et peu enrichissante, les jeux peuvent cependant aider un enfant à franchir le cap de son adolescence… mais à des conditions strictes.

Les avantages et inconvénients des jeux vidéo

Évoquer les avantages entre la jeunesse et les jeux vidéo implique la prise en compte du temps passé par le jeune devant son écran. En effet, un jeu, qu’il soit sur plateforme ou en ligne, ne peut être bénéfique que si l’enfant y joue entre 6 à 11 heures par semaine.

Les avantages des jeux pour les enfants

Jeunesse et jeux vidéo sont en parfaite symbiose pour des minutes de plaisir. Se glisser dans la peau d’un gladiateur de la Rome Antique ou diriger une escouade de commandos permet à l’enfant de renforcer ses habiletés et qualités. Ses capacités augmentent en fonction du type de jeux choisi.

Si les jeux vidéo ont toujours été dénigrés puisqu’ils empêchent l’enfant de faire des activités en dehors de la maison, sachez que le mode multijoueur de la plupart des développeurs lui permet d’interagir et de créer des liens avec d’autres joueurs partout dans le monde.

Le jeune peut aussi développer sa capacité à travailler en équipe et sa confiance en soi, certains jeux et énigmes demandent une coopération avec d’autres joueurs pour la résolution de niveaux les plus difficiles. Il peut ainsi améliorer son estime de soi en contribuant dans la réussite des missions.

Quand on dit puzzle, énigme et casse-tête, on fait référence généralement à la mathématique. Oui ! Certains jeux améliorent les habiletés des jeunes à appréhender les matières logiques, d’où naissent la plupart des grands scientifiques.

La capacité à résoudre un problème, la mise à l’épreuve de la patience ou encore l’apprentissage d’autres langues sont autant d’avantages, mais pas que ceux-là….

Les parents doivent bien choisir les jeux vidéo pour leur enfant et réguler leur temps devant la console ou l’ordinateur.

Les risques des jeux vidéo pour les enfants

Si les jeux vidéo peuvent améliorer la capacité intellectuelle et relationnelle d’un jeune, ils peuvent aussi nuire à sa santé par manque d’exercices physiques. Même si l’enfant utilise ses membres devant son écran, cela ne remplace pas les activités sportives effectuées à l’extérieur.

La luminosité dégagée par l’écran éveille le cerveau du joueur et réduit le taux de l’hormone qui régule son sommeil. Une limite avec extinction des feux peut aider les parents à gérer l’usage des écrans pendant la nuit.

S’il y a un risque à craindre entre la jeunesse et les jeux vidéo, c’est la dépendance. À part les heures passées devant son jeu, des signes doivent alerter les parents : irritabilité, cauchemars fréquents, agitation à l’école et anxiété anormale.

La violence est la base de certains jeux vidéo ce qui peut provoquer l’agressivité de l’enfant. Les parents se doivent donc de surveiller le type de jeux auxquels joue son enfant.