Tout connaîtresur la fasciite plantaire

L’aponévrosite, selon le résultat de certaines études, affecte environ 3 à 7% de personnes. Cette inflammation engendre des douleurs parfois importantes, car quand elle se manifeste, on éprouve des difficultés à marcher normalement et à effectuer des exercices physiques et sportifs fréquents. Découvrez les symptômes de l’aponévrose.

Les principaux symptômes de l’aponévrose

L’aponévrosite est une pathologie provoquée par un traumatisme de la grosse membrane fibreuse du pied nommée aponévrose plantaire. Cet organe se trouve dans la plante du pied et part du talon à la base des orteils. Il soutient et préserve le tendon et l’arche plantaire. Son inflammation crée de fortes douleurs, voici les symptômes de l’aponévrosite.

Les personnes qui présentent des symptômes d’aponévrosite peuvent s’approcher de l’Etablissement BeillonLespagne à Marseille pour qu’un podo-orthésiste fabrique des semelles orthopédiques sur mesure pour résoudre leur problème. Cette orthèse est réalisée sur prescription médicale. Nos techniciens chevronnés sont à votre disposition et réalisent des semelles parfaitement adaptées à votre mode de vie et à votre pathologie.
Marseille est une ville du sud-est de la France, elle se trouve dans le département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Le Vieux-Port, le château d’If, la Basilique Notre-Dame de La Garde sont entre autres ses principaux monuments touristiques.

• Sensation de « clous dans le talon »

Les personnes touchées par cette pathologie ressentent des douleurs à la base du talon, notamment quand elles se lèvent le matin et qu’elles veulent s’arrêter. Ces douleurs qui s’apparentent à des piqûres de clous dans le talon diminuent après cinq à dix minutes puis elles apparaissent plus tard dans la journée. On peut aussi ressentir une douleur sur le côté du pied lorsqu’on marche.

• Douleurs intermittentes

Les douleurs peuvent s’aggraver à certains moments. Les symptômes deviennent plus forts lorsqu’on marche, lorsqu’on s’arrête pendant longtemps ou après un moment de repos.
• Douleur aiguë du talon
Une douleur aiguë du talon, parfois accompagnée d’une légère boursouflure locale, peut prouver la présence d’une déchirure.

Les types et causes de l’aponévrosite

On découvre trois types d’aponévrosites, à savoir :

L’aponévrosite liée à l’atteinte de l’arrière de l’aponévrose plantaire, à l’origine d’une douleur située sous l’os du talon
L’aponévrosite en rapport avec l’atteinte du corps de l’aponévrose plantaire, à l’origine d’une douleur située sous le pied
La rupture de l’aponévrose plantaire, qui peut apparaître de manière brutale après un effort violent (démarrage, impulsion, réception d’un saut) sur une aponévrose plantaire saine ou fragilisée.

La cause de l’aponévrosite qu’on découvre le plus souvent est une diminution ou une rétractation des muscles du mollet, engendrant un stress mécanique énorme sur l’aponévrose plantaire. Les autres causes sont :

Une sollicitation excessive des muscles du pied lors de la réalisation d’activités physiques sportives, notamment la course à pied, les longues marches et les sports à impacts répétés
Une position debout prolongée
Des troubles architecturaux statiques (pied plat, pied creux) ou dynamiques (valgus, varus, pronation …) de l’arrière du pied
L’âge
Le surpoids et l’obésité
Le port de chaussures inadaptées
Le mauvais choix des semelles
La faiblesse des muscles de la voûte plantaire
La raideur de la voûte plantaire
La présence d’une zone inflammatoire chronique provoquée généralement par le diabète, le surpoids, les allergies ou par une alimentation pro-inflammatoire
La raideur du mollet et des tendons