Votre carte grise en ligne en 3 minutes… Oui c’est possible pour 24,90€

Les problèmes liés à la procédure classique, certains objectifs du gouvernement et le développement de la technologie ont favorisé la mise en place de la carte grise en ligne. En effet, depuis plus de 12 mois, tous les automobilistes doivent désormais faire leur carte grise auprès des agences spécialisées en ligne et non à la préfecture, qui sera dédiée à la réalisation d’autres activités. Les établissements qui peuvent faire ce document sont l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés) et les spécialistes du domaine automobile, à savoir les concessionnaires, garagistes et agents spécialisés. Le but de cette nouvelle méthode est de faciliter la tache aux automobilistes. En effet, ce processus modifié et simplifié leur permet d’effectuer toutes les démarches pour leurs véhicules particuliers, professionnels, les motos et les camions tout en restant à la maison.

Quel est l’objectif de la mise en place d’un service de carte grise en ligne ?

De nombreuses raisons ont emmené l’Etat à mettre en place une nouvelle démarche pour la réalisation des cartes grises. En effet, ces procédures ont pour but de simplifier et d’accroitre la rapidité des processus administratifs. On peut citer entre autres les demandes de carte de nationalité, de cartes grises, de passeports ou de permis de conduire.

Cette nouvelle procédure à également été élaborée pour attribuer d’autres missions aux préfectures et sous-préfectures. En effet, ces institutions s’occupent désormais des activités que le gouvernement estime très importantes. C’est le cas notamment de la lutte contre la fraude documentaire, l’expertise juridique et le contrôle de légalité. La coordination territoriale des politiques publiques et la gestion locale des crises en font également partie.

Vous devez désormais recourir à l’Agence Nationale des Titres Sécurisés ou à de nombreux sites en ligne pour faire une demande du certificat d’immatriculation.

Les procédures nécessaires pour faire une demande de carte grise en ligne

Dix minutes, voire moins, permettent de faire désormais une carte grise. Pour ce faire, il suffit de recourir aux services des professionnels en ligne. On peut citer par exemple Auto Immat Service. Notons que vous pouvez réaliser cette opération à n’importe quel moment de la journée, car les établissements qui s’occupent de cette opération sont disponibles 7 jours sur 7 et 24 h sur 24. Ils travaillent également les jours fériés. Il faut cependant bien choisir le prestataire, car il est possible de tomber sur un arnaqueur. Il est donc judicieux de se renseigner.

Le calcul du cheval fiscal est une étape incontournable pour toute demande de carte grise en ligne. Cette opération permet de connaitre le coût du certificat d’immatriculation. Notons que les frais varient d’une région à une autre, car les tarifs sont votés chaque année par le conseil régional. Les personnes qui veulent calculer leur cheval fiscal, doivent se rendre sur le site du professionnel choisi où ils y trouveront un outil qui estimera le prix du certificat d’immatriculation. Pour faire une simulation, il faut renseigner les différents champs de l’outil. Les informations demandées se trouvent généralement sur l’ancienne carte grise, notamment le modèle de la voiture, le département d’immatriculation, le numéro de plaque d’immatriculation, la date de mise en circulation, la puissance fiscale et l’émission de CO2.

Lorsqu’on connait le montant du cheval fiscal, on peut maintenant lancer la procédure en ligne. Pour ce faire, il faut juste se connecter sur le site du professionnel et créer un compte dans lequel on met son adresse mail. Un message de confirmation est ensuite envoyé dans votre boite aux lettres électronique. Il renferme la liste des documents à rassembler pour composer votre dossier. Il est impératif de savoir que la réalisation de cette opération nécessite l’utilisation d’un Smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur car toutes les taches sont effectuées via Internet.

Après la constitution et l’envoi des dossiers, lorsqu’il manque un document, le professionnel envoie un nouveau mail dans les plus brefs délais pour apporter les pièces manquantes et finaliser les démarches. Une fois le dossier envoyé au centre de traitement, les différentes pièces seront analysées pour vérifier leur conformité et le dossier sera ensuite traité. Le certificat provisoire d’immatriculation vous est livré lorsque toutes les procédures ont été effecuées. La livraison se fait généralement en moins de 24h.

Les conseillers en ligne peuvent vous apporter de l’aide lorsque vous avez des problèmes dans la composition du dossier de demande de carte grise en ligne. En effet, ils ont la capacité et les compétences pour affirmer ou non si un document est valide ou qu’il ne répond pas aux normes des services préfectoraux. La dernière étape du processus est celle de la livraison du certificat d’immatriculation définitif. Il est envoyé par courrier sécurisé, quelques jours après avoir bouclé les dossiers. Notons que la livraison se fait à domicile.

Les pièces indispensables pour faire une demande de carte grise en ligne

Les pièces à fournir lors de la constitution des dossiers d’une demande de carte grise en ligne sont nombreuses et varient en fonction de la nature de votre demande. Il est donc recommandé de se renseigner auparavant auprès du professionnel en ligne. Les documents qu’on demande généralement sont la carte d’identité, l’ancienne carte grise et un justificatif du domicile tel qu’une facture d’eau, d’électricité ou de gaz, un certificat d’imposition, un titre de propriété ou une quittance de loyer.

D’autres documents sont également nécessaires. On peut citer par exemple la déclaration de cession de la voiture, la photocopie du contrôle technique datée de moins de six mois pour les véhicules qui ont plus de quatre ans et un mandat qui confirme que le client donne l’autorisation au professionnel à faire la carte grise à sa place. Le dernier document est le formulaire de la demande de certificat d’immatriculation. Il doit comporter de nombreuses informations, en l’occurrence le numéro de la plaque d’immatriculation, la date de réalisation du premier certificat ou celle à laquelle la voiture a été achetée par son nouveau propriétaire, la couleur, la marque, le modèle ou la version du véhicule et son numéro d’identification.